Accueil » Les conseils pratiques à suivre pour bien démarrer un lombricomposteur

Les conseils pratiques à suivre pour bien démarrer un lombricomposteur

par viola
385 vues
lombricomposteur

Le lombricomostage est, contrairement au compostage classique, très intéressant. En effet, il peut être réalisé dans un endroit fermé et donc en intérieur. Cela vous permet, non seulement de pouvoir obtenir un engrais liquide de très bonne qualité, mais également de ne pas devoir vous occuper des différentes étapes. Cela s’explique par le fait que le lombricompostage se fait avec des vers de types lombrics qui viennent manger les déchets organiques qui sont placés dans le premier bac du lombricomposteur. Ces derniers font alors tout le travail à votre place. De plus, avec cette solution, vous pouvez éviter les odeurs qui peuvent être nauséabondes des déchets qui sont moisis. Ce sont alors les excréments des vers qui font le jus de compost et qui deviennent de l’engrais liquide adapté aux besoins des plantes.

Pour démarrer un lombricompostage de manière optimale, vous devez suivre quelques étapes spécifiques.

Vous pouvez trouver les conseils à suivre pour réussir ce type de projet dans les lignes qui suivent.

Où et comment démarrer ?

Pour commencer, vous devez trouver le meilleur endroit pour installer votre dispositif. Ce lieu doit permettre aux vers de pouvoir s’acclimater de manière optimale car ces derniers doivent progressivement s’adapter à leur nouvel endroit de vie. Sachez que les vers de type lombric ne peuvent pas survivre aux vibrations des transports. Vous devez alors installer votre lombricomposteur du site https://www.eco-worms.com/fr/ dans une pièce qui est, non seulement calme, mais qui vous permet également de ne pas devoir vous déplacer loin pour placer vos déchets.

Tous ceux qui démarrent le lombricompostage ne réussissent pas forcément. Cela dit, il est conseillé de commencer en douceur. Pour cela, vous devez disposer 4 à 5 couches de papier journal dans le premier bac du lombricomposteur. Il est ensuite indispensable de placer du tourbe blonde, noire, de la fibre de coco ou de terreau qui ne contient pas d’engrais chimique. Il convient de mettre les vers sur cette préparation avec une litière de transport pour éviter de les stresser encore plus.

Cette litière doit être maintenue humide pour un confort optimal des vers. Pour cela, vous pouvez y vaporiser de l’eau. Vous devez alors attendre 2 à 3 jours pour commencer à placer vos déchets organiques et donc à nourrir les vers.

Après quelques mois

2 à 3 mois après le démarrage du lombricompostage, vous pouvez remarquer le fait que le premier bac du dispositif est rempli au 2/3. Vous devez donc commencer à utiliser le deuxième bac et y déposer vos déchets. Les vers peuvent alors automatiquement monter au niveau supérieur pour atteindre leur nourriture.

Le troisième bac peut également servir de la même manière. L’installation de ce dernier se fait en général au 5eme ou 6eme mois après l’installation du lombricomposteur. Lorsque tous vos plateaux sont remplis, vous pouvez récolter votre lombricompost et donc l’utiliser comme engrais naturel pour prendre soin de vos plantes.

Le bac qui sert pour la récupération des jus de compost doit être nettoyé une fois par semaine. Vous devez également y ajouter 1 litre et demi d’eau après chaque nettoyage. Cette dernière est déversée dans vos plantes.

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies